Des infrastructures routières nouvelles dans l’agglomération Strasbourgeoise

L’accès nord du Port pour les poids lourds, la VLIO et la réalisation (enfin lancée) de la 2eme tranche de la Rocade sud sont des projets routiers qui devraient contribuer à réduire le trafic sur l’A35 après la mise en service du GCO.

Quels projets routiers, complémentaires du réaménagement de l’A35 et de la réalisation du GCO ?

 

L’accès nord du port de Strasbourg.

De tous les projets, l’accès nord du Port de Strasbourg par les poids lourds est le projet le plus déterminant pour réduire la circulation de poids lourds sur l’A35 et limiter la pollution de l’air dans l’agglomération.

Les infrastructures routières dans l'agglomération de Strasbourg Source: DREAL Grand Est
Les infrastructures routières dans l’agglomération de Strasbourg
Source: DREAL Grand Est

Le principe serait d’ouvrir aux seuls poids lourds la voie VNF du nord qui mène  au nord au Port aux pétroles le long du canal de décharges du Rhin jusqu’à la RD2 au droit de Gambsheim.

L’intérêt de cette voie serait de réduire la distance parcourue dans l’agglomération par les poids lourds venant de l’ouest et du nord, par l’A4, l’A35 ou les RD. Aujourd’hui, ces PL parcourent 40 à 45 km dans l’agglomération en empruntant l’A35 dans toute sa section urbaine car ils sont tenus d’accéder au port par la rocade sud (N353), près du Pont Pflimlin, la rue de la Schaffard, la rue de La Rochelle etc…

Ces projets routiers indispensables, discutés depuis les années 80, rencontrent deux difficultés :

  • le passage dans le PPRT du Port aux Pétroles,
  • le refus des milieux de protection de l’environnement de voir des PL circuler le long de la forêt de la Robertsau, destinée depuis 30 ans à devenir une réserve naturelle (et dont précisément le projet de classement n’avance pas)
Carte de l'accès au port de Strasbourg pour les PL venant du nord. Plus de 40km en pleine agglomération
Trajet de plus de 40Km vers le port pour les PL venant du nord, et qui traversent toute l’agglomération. Source Google map

Techniquement, le projet n’est pas complexe : réaliser un pont détruit il y a de longues années et reprendre la chaussée dont les emprises existent.

La question de la maîtrise d’ouvrage d’une telle opération est cependant posée : VNF ? EMS ? Etat ? ou EMS et Conseil Départemental ?

La Voie de Liaison Intercommunale Ouest (VLIO)

Encore un vieux projet qui a subi de nombreux aléas. L’idée est de réaliser un « arc de desserte ouest » proche de l’agglomération. Sa section sud a fait l’objet d’une enquête publique, sachant qu’un petit segment sud est réalisé du côté d’Holtzheim. Le tracé va du rond-point qui donne accès à l’aéroport, passe au sud d’Holtzheim, puis entre Eckbolsheim et Wolfisheim pour franchir la RN 4 /A351.

Le tracé nord, qui est encore à l’étude, passerait entre l’ouest de Strasbourg et de Schiltigheim et les communes d’Ober et Mittelhausbergen pour rejoindre le pont de Bischheim au dessus du réseau ferré et de l’A35.

La fonction de cette voirie est de recueillir le trafic entre les communes de la couronne ouest qui a tendance à prendre l’A35. La crainte des riverains et des élus est de voir ce tracé tenir lieu de contournement ouest a minima. Le projet, du moins celui qui est identifié dans sa partie sud, tente de répondre à cette inquiétude : des ronds points, le cas échéant des feux, des sections à 2X2 voies mais dont 2 voies seraient consacrées à un BHNS. Et des sections à 2X2 voies. Mais seule la réalisation effective du GCO mettra fin aux inquiétudes des communes qui craignent un transit de PL.

La maîtrise d’ouvrage du projet a été portée par le Conseil Général puis Départemental , qui a déjà subi une annulation de DUP en raison des risques pour le captage d’eau d’Oberhausbergen. Aujourd’hui, la maîtrise d’ouvrage devrait logiquement revenir à l’EMS. Il ‘y a plus guère d’informations récentes sur ce projet.

La 2eme tranche de la Rocade sud

Cette rocade doit rejoindre depuis l’échangeur « Lilly » sur la RD1083 l’échangeur sur l’A35 qui donne accès à l’aéroport. C’est le prolongement à l’est de la RN363. La fonction de cette rocade est de donner un accès à l’aéroport depuis l’Allemagne à partir du Pont Pflimlin, et aussi de dégager la Vigie des trafics venant du Port et de la RD 1083 et se rendant vers le sud sur l’A35 et vice-versa.

L’intérêt évident de longue date de cette liaison n’a cependant pas  accéléré le projet. Il faut dire que le tracé passe entre les deux parties de la commune de Geispolsheim ce qui nécessitait une réelle attention. Par ailleurs, il s’agit d’un financement  et d’une maîtrise d’ouvrage de l’Etat.

Le chantier est maintenant engagé, et son achèvement est prévu pour 2020.

 

L’urgence aujourd’hui est de lancer le projet d’accès nord du Port