Les principaux chiffres de l’A35 et du GCO

 

Le trafic sur l’A35 

Chiffres de la Direction Interrégionale des Routes Est en 2015, à la station de comptage de Cronenbourg où les chiffres sont les plus élevés (mais attention : il y a une forte variabilité selon les sections de l’autoroute)

En moyenne journalière annuelle: 163000 tous véhicules, en jour de pointe : 180 000 et jusqu’à 200 000 véhicules/jour

Dont PL : 8,4% sur la moyenne journalière annuelle, soit 16 à 17000 .en semaine

Quasi stabilisation depuis 2009, repart un peu à la hausse en 2014 et 2015.

Progression relative du trafic PL ces dernières années (6,2% en 2012, 8,4% en 2015 )

Les PL issus de la LKW Maut : environ 2000 selon la DREAL

Le TRANSIT : rappel, tout le trafic qui va de l’échangeur de Reichstett Mundolsheim à celui de la Vigie,: chiffre en constante augmentation 14% de transit tous véhicules soit 22400 en moyenne journalière annuelle (plus de transit en semaine hors vacances, nettement moins en week-end et périodes creuses) dont PL , 5600 PL environ en transit en jour ouvrable

Origine destination du trafic en jour ouvrable :

40% : trafic interne à l’agglomération de Strasbourg
40% : trafic d’échange (provenant de ou à destination de l’agglomération de Strasbourg)
20% de trafic de transit

Ce qui est prévu en 2025 (source CGEDD)

Sans GCO : 195 000 véhicules/jour en moyenne annuelle, 70% de plus de ralentissements en heures de pointe en venant du sud. On n’ose pas chiffrer le trafic jours de pointe (ne figure pas dans le rapport CGEDD)

Avec GCO et développement des transports urbains, sans requalification de l’A35: 155 000véhicules/jour et 40 à 50% de PL en moins.

Avec requalification de l’A35 : à voir, en fonction des options choisies (non encore précisées)

Trafic 2020 attendu sur le GCO

Source ARCOS-Vinci: 20 à 32 000 véhicules/jour dont 6000 à 6400 PL selon les sections (transit et desserte Eurométropole Ouest et transfert de trafic de certaines RD du Kochersberg)

            Nord (A4/A35 à RN4) : 24000 (dont 31% de PL),

            Centre (RN4 à RD111) : 20000 (dont 31% de PL),

            Sud (RD111 à A35/A352): 32000 (dont 23% de PL).

Kilométrage de l’A35 et du GCO

  • 27,5km pour l’A35 de l’échangeur de Vendenheim à celui d’Innenheim
  • 24 km pour le GCO entre les mêmes échangeurs

Le contrat de concession Vinci

Source : ARCOS-SOCOS-Vinci et contrat de concession

Coût total pour le concessionnaire (y compris les frais financiers): 553 M€

Part des travaux confiés à des entreprises tierces (indépendantes de Vinci) : 150 M€

Emplois sur le chantier : 1000 emplois directs et indirects par an durant la période de construction (2017 à 2020), soit 4000 emplois-an

Emplois d’insertion prévus dans le contrat : 232 000 heures seront consacrées en phase chantier pour l’insertion professionnelle (soit l’équivalent de 145 personnes employées durant 1 an).

Durée concession : 54 ans. Point de départ : signature du contrat de concession 29 janvier 2016

Date de mise en service : 30 septembre 2020

Péage : VL = 3,4 € et PL = 9,7 € pour la totalité du parcours

Composante SANEF

La SANEF, société concessionnaire de l’A4, est chargée de la réalisation  de l’échangeur nord (hors viaduc) : peu de données chiffrées publiques.

Foncier 

  • Emprise du projet Vinci tout confondu (l’autoroute avec accès, aire de service, zone de péage et parties techniques): 400 hectares
  • Aménagement foncier (remembrement) : 10 000 hectares

 

Grands hamsters 

  • Terrier occupés aux derniers comptages (source: Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) : 480 en 2010, 224 en 2015, 400 en 2016. Parmi ces hamsters, on ne sait pas quels sont les survivants des hamsters sauvages, quels sont les hamsters issus des lâchages des années précédentes, et quels sont les sujets issus de croisements
  • Lâchage annuel d’hamsters d’élevage : environ 500
  • Coût du plan pluriannuel de sauvegarde en cours 1M€ par an, auquel s’ajoute le prix de chaque hamster, 800 €, pour les aménageurs (lotisseurs publics et privés, collectivités, maîtres d’ouvrage privés) ainsi que le programme Life Allister 1,5MF (Collectivités, Etat, Commission Européenne).
  • On ne sait pas combien de terriers occupés ont été décomptés sur le tracé (pas de données de l’ONCFS)

 

Recours contre le GCO

  • 2 recours perdus en mars et avril 2017 par Alsace Nature (et dans un cas la commune de Vendenheim) : contre le contrat de concession et refus du sursis à exécution pour les travaux préparatoires ; attente du jugement au fond sur ce dernier recours.
  • Par le passé : 3 recours perdus contre la DUP (au TA, en appel et au Conseil d’Etat), Communes, Alsace Nature, des particuliers et des syndicats d’exploitants agricoles
  • Recours à venir annoncés par Alsace Nature : 7 en première instance (auxquels peuvent s’ajouter en cas d’échec en première instance les appels voire le Conseil d’Etat).